Assurance sociale | Asefa | Meilleure assurance protection juridique

information

<! –

Les risques couverts par ce type d'assurance doivent être considérés comme des "risques majeurs" conformément aux dispositions de l'article 107.2 de la loi n ° 50/1980 du 8 octobre sur les contrats d'assurance. Il s'agit d'une forme d'assurance-caution, dans laquelle le preneur d'assurance est la personne physique ou morale qui effectue une promotion de logement et l'assuré est l'acheteur dudit logement.

->

Le contrat est obligatoire en vertu de la loi 38/1999 sur la réglementation des bâtiments et de la réglementation qui l’élabore. Toute personne physique ou morale promouvant le logement, les garages et les installations de stockage associés à la protection officielle, au prix nominal ou au loyer gratuit doit souscrire une assurance caution qui garantit aux acheteurs que les montants qu’ils remettront aux Promotions, avant la livraison des maisons, garages et salles de stockage, seront restitués s’ils ne sont pas construits ou si leur construction a été réalisée à des degrés différents de ceux convenus entre les parties au contrat de vente.

De même, conformément à la loi en vigueur, les montants offerts par les acheteurs de logements doivent être inscrits par le développeur sur un compte spécial, séparés des autres fonds appartenant au développeur.

couverture

L'assurance du montant de l'avance protège l'assuré, c'est-à-dire les acheteurs des maisons, contre les obligations du preneur d'assurance, c'est-à-dire de l'organisateur.

Ces obligations sont déterminées dans le contrat de vente, conclu entre les deux parties, et qui concerne la livraison de la maison à laquelle l’assuré a fourni des montants pré-payés au preneur d’assurance.

Le montant à garantir est celui qui est indiqué sur chaque contrat de vente, le montant livré ou remis par l'acheteur au développeur en raison du prix final de la maison et préalablement à sa livraison par le développeur afin que vous puissiez exclure de l'assurance les montants à livrer. pour la signature de l'écriture et la remise des clés, ainsi que la partie correspondante, le cas échéant, au prêt immobilier. Le montant à garantir sera majoré de la TVA et des intérêts légaux correspondants, conformément aux dispositions des lois susmentionnées.

De même, conformément à la loi en vigueur, les montants offerts par les acheteurs de logements doivent être inscrits par le développeur sur un compte spécial, séparés des autres fonds appartenant au développeur.

L'assurance de consolidation obligatoire est née à l'émission de celle-ci, entre en vigueur à compter de la date de livraison du premier montant avancé au développeur, conformément à ce qui est indiqué dans le contrat de vente, et est valable jusqu'à ce que la documentation légale permettant la livraison de la maison soit disponible. .

Ainsi, le risque assumé par cette assurance de la société est que le travail de la maison n'a pas commencé ou ne sera pas achevé, ou pas livré dans les délais fixés dans les contrats de vente pour des raisons imputables à l'organisateur.

opérations

A. Etude de risque

La première phase de l’assurance caution est l’étude de risque qui sera réalisée pour chaque campagne réalisée par le promoteur demandant le risque.

Afin de mener à bien cette étude, il est absolument essentiel de bien compléter le formulaire de demande, de le remplir correctement et de le signer correctement par le propriétaire, et de l’accompagner de la documentation fournie.

Si le résultat de l’étude est favorable, le demandeur sera informé de l’approbation au moyen de l’offre d’assurance, ainsi que des conditions à justifier préalablement à l’établissement de la police individuelle.

B. Directives individuelles

Si le promoteur accepte les conditions d'acceptation de l'offre et lorsque les conditions sont justifiées, des instructions pour l'établissement des polices individuelles seront fournies.

Les données essentielles indiquées dans chaque police sont la prime, la date d’expiration, la prime de risque, le nom de l’acheteur de la maison qui est assurément l'assuré. La maison si le montant attendu est assuré, le capital assuré de l'acheteur et le numéro de compte spécial sur lequel le produit correspondant au déroulement de l'achat de la maison doit être effectué.

C. La période d'assurance

L’assurance-garantie entre en vigueur à compter de la date d’émission des polices individuelles, même si elles entrent en vigueur à compter de la date de livraison du montant prévu au contrat de vente, à la date de la carte de qualification définitive dans le cas d’un logement officiellement protégé, ou d’une licence pour première occupation ou document équivalent pour un logement locatif gratuit et livraison du logement à l'acheteur.

Il est nécessaire de faire citer les documents pour annuler le risque de la campagne. La date de résiliation de l'assurance est la date d'émission des documents spécifiés. À cette date, toutes les polices individuelles correspondant à l'article promotionnel de l'assurance seront annulées.

D. Premium

La prime de risque est générée par l’émission des différentes polices, calculée au taux d’intérêt annuel équivalent sur le montant total que le preneur s’attend à recevoir pendant la période de répartition du logement, majorée des intérêts légaux et de la TVA.

Au moment de l'annulation du risque, la prime de risque sera réglementée par extrusions de primes, si la date est antérieure à l'expiration indiquée dans la police, ou par les reçus de primes, si la date est postérieure et en fonction de l'évolution réelle. reçu par le preneur d'assurance.

Foire Aux Questions

1. Pourquoi le compte spécifique est-il requis pour chaque campagne?

Il y a quelque chose qui détermine la loi, car on pense qu'avec le produit de la vente de maisons à une promotion, il n'y a que des paiements payés liés à la promotion, du moins pour la livraison de maisons à des acheteurs.

2. Combien doit être garanti?

La somme des montants que l'acheteur doit livrer avant de recevoir la maison et qui doit être incluse dans le contrat d'achat correspondant conclu entre l'acheteur et le développeur. Le montant de ces montants sera majoré de la TVA et du taux d’intérêt correspondant.

3. Qui paiera la prime pour cette assurance?

Indépendamment des accords conclus entre l’organisateur et les acheteurs, les dispositions légales applicables indiquent que la personne responsable du paiement de la prime d’assurance est l’assuré, c’est-à-dire l’organisateur.

4. Qui est tenu de souscrire cette assurance?

Personnes physiques ou morales œuvrant en faveur de la construction de tous types de logements (avec protection officielle ou à la location gratuite), y compris ceux réalisés en copropriété entre propriétaires ou sociétés coopératives, cherchant à obtenir de l'acheteur des fournitures en argent.

5. Que se passe-t-il si l'obligation de souscrire à cette assurance est rompue?

Les communautés autonomes infligeront des amendes pouvant aller jusqu'à 25% des montants dont le retour doit être assuré.

6. Quand est née l'obligation d'employer cette assurance?

L'obligation de contracter cette assurance est née lors de l'acquisition du permis de construire.

questionnaire

Si vous souhaitez que nous vous fournissions un projet d’assurance sur mesure, complétez la demande et envoyez-la par fax au bureau le plus proche ou contactez-nous au 91 781 22 23 ou 902 181 202.


Demande de produit – Promoteurs de consolidation

Pour vous envoyer des informations commerciales, remplissez le questionnaire suivant avec vos informations, et nous vous contacterons dans les meilleurs délais.

Pourquoi contracter une garantie protection juridique?


Fonctionnement de la garantie sécurité juridique
La garantie protection juridique est valable à la fois dans le cadre d’une action en justice engagée par l’assuré mais également quand celle-ci est engagée à son encontre.
L’article L. 127-1 du Code des assurances prévoit que cette aide peut être obtenue pour tout type de procédures : pénale, civile, administrative. Avant toute chose, il est par conséquent conseillé déclarer un sinistre auprès de son assureur afin de pouvoir disposer de cette garantie. Est considéré comme sinistre, au sens du Code des assurances « le refus qui est opposé à une réclamation dont l’assuré est l’auteur ou le destinataire ». La défense peut alors se transcrire par l’assistance d’un service juridique qui aide l’assuré lors d’une négociation amiable pré contentieuse. Cette assurance permet aussi l’attribution de fonds à un avocat, le paiement de dépenses d’expertise et plus largement les frais de procédure.

Auprès de qui demander des devis de mutuelle sécurité juridique ? Plusieurs types d’acteurs se partagent le marché de l’assurance protection juridique. Il s’agit notamment : des assureurs, des institutions bancaires, des mutuelles. dans certaines situations, vous devrez, pour acquérir un devis 100% personnalisé, vous déplacer en agence après avoir pris rendez-vous. Dans d’autres, vous pourrez appeler un consultant par mobile ou demander à être rappelé, comme par exemple auprès de la Caisse d’Épargne. Plus pas souvent, les prix des options de protection juridique proposées seront affichés directement par les assureurs sur leur site. C’est par exemple le cas pour la GMF, qui mentionne le prix de sa formule de base ( depuis 6, 64 € tous les mois ) sur la page dédiée au produit. Il sera aussi dans certains cas possible de réaliser votre mise en situation de tarif vous-même en remplissant un formulaire en ligne, mais il vous faudra redire l’opération à chaque fois que vous serez désireux de un nouveau devis.

La meilleure protection juridique pour vous assister en cas de préjudice.

4.8. (77%) 59 votes