Garanties aux consommateurs – votre Europe | Assurance protection juridique

Dernière vérification: 14.05.2019

Décision britannique d'invoquer l'article 50 du traité UE: plus d'informations

Lorsque vous vendez un bien ou un service à un consommateur en ligne ou par tout autre moyen de communication à distance (par téléphone, par correspondance) ou à l'extérieur d'un magasin (de porte à porte), le consommateur a le droit de retourner les produits ou d'annuler le service dans les 14 jours. . Cela s'appelle parfois la période de refroidissement ou la période de retrait. Aucune raison ni justification ne doit être donnée par le consommateur.

Le droit de l'Union stipule également que vous devez donner au consommateur un minimum de Garantie 2 ans (garantie légale) comme protection contre les marchandises erronées ou les marchandises qui ne ressemblent pas ou ne fonctionnent pas comme annoncé. Dans certains pays, la législation nationale peut vous obliger à abandonner garanties plus longues.

Responsabilité commerciale / produits défectueux

S'il s'avère que le produit que vous avez vendu est incorrect – ou ne semble pas ou ne fonctionne pas comme annoncé – dans le délai de la garantie légale, vous en êtes responsable. Dans certains pays, cela peut également être le cas si vous êtes un fabricant ou un importateur.

Quand le client peut-il demander un rappel?

Veuillez noter que vous êtes légalement lié par quelqu'un déclarations publiques Vous modifiez vos produits, notamment par le biais de publicités ou d'étiquettes.

Si vous êtes un revendeur, vos clients peuvent demander une indemnisation en vertu de la garantie légale fournie par la législation de l'UE – si un produit est:

  • pas correspond à la description du produit
  • a différentes qualités du modèle annoncé ou montré au client
  • n'est pas Convient pour le but – que ce soit le but normal ou un but spécifique commandé par le client que vous avez accepté
  • ne montre pas qualité et performance normalement dans les produits du même type
  • n'était pas installé correctement – soit par vous ou par le client, faute d'instructions

Si vous informez le client que le produit que vous allez vendre a des problèmes de qualité, il ne pourra vous réclamer d'indemnisation. Cette erreur particulière.

Que peut demander le client?

Vos clients ont le droit de vous demander de faire l'une des choses suivantes sans frais (pour l'affranchissement, le travail, le matériel, etc.):

  • réparation produit
  • remplacer produit
  • réduire le prix
  • Résilier le contrat et payer dans leur intégralité (dans certains pays, le contrat de vente ne peut pas être annulé si l'erreur est moins grave, par exemple en grattant un CD)

Réparation ou remplacement

Dans la plupart des pays, il existe une "hiérarchie de solutions". Cela signifie que le client doit d'abord demander que vous répariez le produit ou le remplacer si la réparation n'est pas une option viable (par exemple, trop chère). Vous devez le faire dans un délai raisonnable et sans aucun inconvénient majeur pour votre client.

Réduction de prix ou remboursement complet

Une autre alternative au client est que vous lui accordiez une réduction de prix ou un remboursement intégral, mais uniquement si vous réparez ou remplacez:

  • Ce n'est pas possible
  • serait trop cher, compte tenu de la nature du produit / défaut
  • serait très gênant pour le client
  • ne peut pas être rempli par votre entreprise dans un délai raisonnable

garanties supplémentaires

Vous pouvez également offrir au consommateur une garantie commerciale supplémentaire. Cela peut être inclus dans le prix du produit ou à un coût supplémentaire. Cette garantie ne remplace pas la garantie légale, qui est toujours d'au moins 2 ans, et vous devez informer le consommateur que cela n'affectera pas son droit à la garantie légale.

Mise en œuvre des garanties légales et des garanties dans chaque pays

Chaque pays de l'UE met en œuvre les règles légèrement différemment. Vous pouvez en savoir plus sur la mise en œuvre des garanties légales et des garanties dans chaque pays de l'UE via le lien ci-dessous.

Sélectionnez un pays

* Information non encore fournie par les autorités nationales

Prêt aux droits des consommateurs

Consumer Law Ready est un programme européen qui propose cours gratuit en droit de la consommation pour les micro et petites et moyennes entreprises. Vous pouvez appliquer pour assister à un cours dans votre pays pour que les PME soient prêtes au droit de la consommation.

Vous préférez peut-être le cuir à votre rythme, opter pour accéder au matériel pédagogique. Vous pouvez ensuite remplir un test en ligne et valider votre apprentissage avec un certificat.

Jetez un coup d’œil sur le portail Consumer Rights Ready pour savoir comment vous inscrire.

Comment opter une garantie protection juridique?


La garantie « sécurité juridique » vous permet d’être représenté et défendu par votre assurance dans une procédure de justice.
Elle peut aussi vous permettre d’être informé ou intervenir pour trouver une réponse amiable dans un litige qui vous oppose un tiers. C’est le cas, par exemple, si vous êtes en conflit avec un voisin (ou avec un commerçant qui vous a acheté un service ). Elle peut aussi agir en votre nom devant la justice, notamment dans 2 types de situations : si vous réclamer rénovation auprès d’un tiers pour un préjudice que vous estimez avoir subi, ou si vous devez vous défendre, car un tiers pense avoir subi un dommage dont vous êtes responsable.
La sauvegarde juridique couvrant un secteur de la santé d’intervention. L’objet de ce type de garantie est de couvrir les événements, conflits ou litiges se rapportant à un secteur précis et dénommé. Il y a une multitude de domaines d’intervention : santé, accidents corporels, habitation, auto, consommation… Par exemple, pour une garantie en ce qui concerne les litiges liés à l’achat, la location ou la livraison d’une maison ou d’un appartement ou à la mauvaise exécution d’un service, c’est une sécurité juridique « consommation » qu’il conviendra de prendre.
La protection juridique générale
Il s’agit de la garantie la plus globale proposée par l’assureur qui définit précisément son étendue, soit positivement en renseignant le listing des domaines couverts, soit négativement en renseignant la liste des exclusions. Dans ce dernier cas, tous les domaines sont par base couverts à l’exception de ceux mentionnés dans les exclusions. Cette garantie couvre la grande majorité des litiges de la vie de tous les jours. Elle peut aussi appréhender la garantie défense pénale et recours suite à un accident.

La meilleure assurance juridique pour vous aider en cas de préjudice.

4.0 (84%) 22 votes