Kassensturz-Tests – Assurance de protection juridique: seuls quelques-uns sont recommandés – Kassensturz Espresso | Assurance protection juridique

contenu

Un procès peut aller dans l'argent. Ceux qui n'en ont pas les moyens peuvent faire protéger leurs droits. "Kassensturz" a enquêté sur l'assurance de protection juridique auprès du Fonds de protection du consommateur. Conclusion: tout le monde n'est pas recommandé. Les risques importants ne sont souvent pas couverts.

"Heureusement, je suis une assurance de protection juridique", pensa Kassensturz ", spectateur Max F. Dans son appartement, il y a de la moisissure dans les coins, le propriétaire ne veut rien faire. Le jeune homme rapporte l'affaire de son assurance de protection juridique. Mais elle fait signe. Pour les nouveaux clients, un délai de carence de trois mois s’applique.

Les "petites" choses ne sont pas acceptées

Christian D. est également déçu par son assurance de protection juridique. Il demande une compensation à une compagnie aérienne parce qu'un vol a été retardé de quelques heures. Mais son assurance ne fait rien. Cause: Les conditions générales d'assurance sont le moindre litige.

table de test

table de test

Vous trouverez les résultats détaillés du test ici.

Chat expert

Chat expert

Cliquez ici pour le protocole détaillé.

Deux affaires de la fonction publique de "Kassensturz". Et assez de raisons pour regarder de plus près les Conditions générales d’assurance (AVB) des onze sociétés les plus vendues.

Comparaison d'assurance: un seul est "bon"

Sara Stalder, PDG de SKS, Ruedi Ursenbacher du consultant indépendant en assurances Fairsicherung et Gabriela Baumgartner, véritable expert "Kassensturz" par rapport aux produits standard. La prime annuelle coûte entre 290 et 385 francs pour un ménage.

Conclusion: une seule assurance a obtenu la note «bien», à savoir l’assurance de protection juridique de Dextra. Le prix annuel est de 210 francs par personne et de 294 francs par famille. Quatre sociétés ont obtenu un résultat "suffisant", les sociétés restantes ne sont pas recommandées par le jury. La comparaison montre qu’un montant élevé de couverture ou de prix est loin d’être le critère le plus important. Comme souvent, le diable est dans les détails.

Les risques importants ne sont souvent pas couverts

Presque toutes les polices d'assurance limitent ou excluent les risques importants. Voici les lacunes les plus courantes:

  • Les questions juridiques contre la sécurité sociale sont limitées ou totalement exclues. Une entreprise, Fortuna, exclut elle-même les questions juridiques concernant le bien-être, le bien-être et les avantages supplémentaires.
  • Les contrats de travail sont généralement limités à une somme modique ou doivent être assurés en plus.
  • De nombreuses sociétés d'assurance n'offrent qu'une couverture limitée en droit du travail ou dans les conflits voisins.
  • Les principaux employés sont généralement exclus de la couverture.
  • L'assuré ne peut choisir un avocat que pour deux sociétés: Dextra et Assista. Pour tous les autres, le choix de l'avocat est limité ou conditionnel.

À des fins de comparaison, la compréhension de l'offre et les conditions générales de vente (AVB) ont également été prises en compte. Ici, neuf compagnies d’assurance sur onze font insuffisante. Les experts critiquent les profanes pour leur jargon technique absolument incompréhensible dans des conditions de longueur de côté, parfois trop petites ou pour une présentation confuse, confuse, d'informations importantes.

Charabia légal au lieu d'informations claires

"Pour les joueurs, il est presque impossible de comprendre de telles conditions et de les comparer avec d'autres", a critiqué Sara Stalder de SKS. Ruedi Ursenbacher ajoute: "Pour Orion, par exemple, le client doit soigneusement organiser la couverture de plusieurs pages, en fonction du domaine du droit et de sa validité territoriale."

De plus: Différentes compagnies d’assurance ont essayé de soumettre les contrats des clients test avec une durée de cinq ans – bien sûr sans droit d’annulation annuel. Une gêne pour les consommateurs. Toute personne qui lit le terme dans une variété de confusion et signe que la demande est liée depuis des années. Et au pire, il n’ya même pas de performance.

Quand une assurance de protection juridique est-elle raisonnable?

Les litiges après un accident de la route avec l'ancien employeur en raison du paiement de salaires ou de régimes de sécurité sociale peuvent prendre sa retraite pendant des années et coûter des milliers de francs.

Ceux qui ne peuvent pas facilement se permettre un processus de cette ampleur sont invités à protéger leurs droits. Comment trouver la bonne offre et ce qu'il faut rechercher quand on en conclut est expliqué au printemps Dépliant.

Pourquoi opter une garantie protection juridique?


La garantie « sécurité juridique » vous permet d’être représenté et défendu par votre assurance dans une procédure de justice.
Elle peut aussi vous aider d’être prévenu ou intervenir pour trouver une réponse amiable dans un litige qui vous oppose un tiers. C’est le cas, par exemple, si vous êtes en conflit avec un voisin (ou avec un commerçant qui vous a acheté un service ). Elle peut aussi agir en votre nom devant un tribunal, notamment dans 2 genres de situations : si vous demandez réparation auprès d’un tiers pour un préjudice que vous estimez avoir subi, ou si vous devez vous défendre, car un tiers pense avoir subi un problématique dont vous êtes responsable.

Points à examiner
La protection juridique ne vous remboursera pas les sinistres que vous avez subis. dans ce cas, vous devez naturellement pouvoir compter sur vos autres assurances : assurance auto, assurance incendie, assurance familiale… Si vous êtes tenu responsable, vous ne devrez pas non plus payer votre amende. S’il s’avère que vous étiez déjà au courant de références essentielles pouvant entrainer l’intervention de votre assurance ( dans une phase ultérieure ) au moment de souscrire la police, votre service d’assurance n’interviendra pas. Il n’y a couramment pas de franchise, mais il n’est cependant pas rare de se voir inspirer une somme minimum avant que la sécurité juridique ne puisse effectivement intervenir ( palier d’intervention ).
Soyez au courant des limites existantes. Ainsi, les frais d’avocat sont en général peu élevés. Si vous ne le savez pas, vous pouvez subitement avoir de monstrueuses surprises. Les différends en terme de divorce et de construction ont leurs propres modalités. En tant que preneur de mutuelle, vous avez des obligations vis-à-vis de votre assureur protection juridique : communiquer l’ensemble des renseignements qui peuvent influencer l’évaluation du risquenl’informer dès qu’un atelier pouvant donner lieu à son intervention se produit l’informer directement de la véracité de circonstances pouvant augmenter le risque de conflit

La meilleure protection juridique pour vous aider en cas de litige.

4.8. (87%) 24 votes