comme l'assurance de l'homme clé est dérivée | Assurance décès entreprise

Bonsoir

Je vais donner quelques exemples pour essayer de me faire comprendre.

  1. Revenu estimé pour l’année 2 750 000 $ moins les déductions 1 750 000 $ équivalant à un revenu de 1 000 000 $ et à 30% de l’ISR, ce qui donne lieu à un impôt payable à la personne morale de 300 000 $.
  2. Mêmes données, mais maintenant les grosses déductions pour l'achat d'une assurance homme-clé, qui ont permis de réaliser un bénéfice de 700 000 dollars et un rapport de recherche internationale de 210 000 dollars
  3. Lorsque le décès de la personne clé survient, la compagnie d’assurance verse à la compagnie le montant de la police, disons-le sur les 300 000 $ cités dans son exemple, avec lesquels le chiffre devient un revenu imposable pour la personne morale et doit l’accumuler jusqu'à un revenu normal. et payez maintenant (pour le revenu uniquement autre que les autres bénéfices et / ou pertes) de 90 000 USD ajouté à l'exemple 2 fournira un montant total de ISR pour la somme initiale de 300 000 USD (210 000 + 90 000 USD)

Pour pouvoir faire cette demande et uniquement pour les rapports de recherche internationale, elle est au moins incluse dans les articles 20 à VIII, 31 à XIII de la loi sur les rapports de recherche internationale et 44 du RISR.

L’indication que la compagnie d’assurance paie 210 000 dollars pour payer l’assurance n’est pas sincère, car elle paie pour le service public qui reste, tout d’abord pour 700 000 dollars, puis pour les 300 000 dollars qui lui sont restitués.

Il convient de noter que la personne morale reçoit effectivement, le montant est couvert par la police, et pas seulement la prime payée, de sorte que son impôt paie quand il reçoit ce montant, sera de 30% à la suite de ce chiffre.

Avec cette notion, j'espère ne plus avoir confondu les choses, mais si tel est le cas, j'espère que moi-même ou les pilotes susmentionnés qui participent ici pourront résoudre et conseiller quelque chose de mieux que ma contribution.

Salutations a_cano et axelgm.

Comment prendre une ?


L’assurance homme clé à déduire du succès de l’entreprise

Lorsque l’assurance homme clé remplit ces modalités, les primes du contrat versées à l’assureur sont des charges d’exploitation déductibles en cours à la date de leur échéance pour l’entreprise. De En ce qui la concerne, l’indemnité versée à l’entreprise lors de la réalisation du risque assuré (disparition ou arrêt de travail de l’Homme clé) doit être comprise dans sa balance fiscal dans les conditions de droit commun (impôts sur les sociétés ou impôt sur le revenu selon l’entreprise).

Lorsque le contrat ne concorde pas aux critères de l’organisme fiscale, et notamment lorsqu’il prévoit le versement d’un impératif forfaitaire au moment du décès de l’Homme clé, les primes correspondantes ne constituent pas une charge déductible des retombées de contrôle de l’impôt des exercices au cours desquels elles ont été réglées.

Les garanties. La garantie prend la forme d’un primordial, versé en cas de survenance du risque d’Incapacité, d’invalidité ou de décès de la personne clé.

La garantie homme clé peut prendre la forme d’un impératif forfaitaire fixé lors de la souscription ou d’une indemnité, déterminée par expertise suivant les pertes d’exploitation consécutives à la survenance du risque. En cas de décès ou d’incapacité permanente constatée, l’assureur verse à l’entreprise le nécessaire assuré. En cas d’indisponibilité temporaire, l’assureur lui verse une indemnité, à la journée ou à la semaine. Ces sommes sont destinées à prévenir une perte en CA, des dépenses de recrutement, de formation, des coûts de réorganisation, le remboursement de prêts bancaires…

La meilleure assurance homme clé pour vous épauler en cas de décès de collaborateurs en entreprise et pallier les dommages causés avec un paiement .

4.0 (75%) 31 votes