Assurance volontaire par CCSS | Meilleure assurance homme clé

affaire Commencé Jeffrey20 Voir le message

Ils comptent? Je ne pense pas que l'assurance volontaire s'adresse à ceux qui ne travaillent pas et veulent être assurés. L'autre, le travailleur indépendant, est celui qui compte. Je pense que je ne suis pas sûr, mais je pense que c'est comme ça.

L'assurance volontaire s'adresse aux personnes qui travaillent de manière indépendante. Qu'ils n'ont pas d'employeur (personnes ayant des activités lucratives ou professionnels indépendants).

Il n’existe pas d’assurance pour ceux qui ne travaillent pas … La vérité, c’est que si vous le dites paresseux et non combattant, c’est votre problème. Aux fins de la CCSS, l'assurance volontaire est un revenu basé sur votre activité économique. Si vous vous inscrivez en tant qu '"étudiant", vous recevrez un revenu égal au salaire minimum légal et vous serez facturé en tant que tel.

Toutes les assurances volontaires et la rentabilité sont les mêmes. Rappelez-vous qu'ils sont en droit SOLIDARIOS. Cela signifie "nous payons tous les dépenses et les besoins de chacun". Par exemple, un homme indépendant et célibataire qui cotise à une assurance volontaire lui facturera également les frais de maternité correspondants. Cela semble illogique, mais pour être solidaire, voilà le problème.

Pourquoi avoir une assurance décès collaborateurs entreprise?


L’assurance homme clé déductible du résultat de l’entreprise

Lorsque l’assurance homme clé remplit ces spécificités, les primes du contrat versées à l’assureur sont des charges d’exploitation déductibles en cours à la date de leur échéance pour l’entreprise. De son côté, l’indemnité versée à l’entreprise lors de la réalisation du risque assuré (disparition ou arrêt de travail de l’Homme clé) se doit d’être comprise dans sa balance fiscal dans les conditions de droit commun (impôts sur les sociétés ou impôt sur le revenu selon l’entreprise).

Lorsque le contrat ne concorde pas aux critères de l’organisme fiscale, et notamment lorsqu’il prévoit le paiement d’un nécessaire forfaitaire au moment du décès de l’Homme clé, les primes correspondantes ne sont pas une charge déductible des résultats de contrôle de l’impôt des exercices au cours desquels elles ont été réglées.

Comment ça marche ?

Vous identifiez la ou les personnes à assurer : vous-même ou un collaborateur indispensable à la bonne marche de votre entreprise. Vous choisissez le degré de garantie approprié à la situation de votre entreprise (garantie de base accompagnée ou non de la garantie optionnelle). Le primordial assuré (et, le cas échéant, l’indemnité mensuelle) est déterminé en en proportion du risque anticipé (perte de méthodes culinaires d’exploitation, coût d’une réorganisation par exemple).

L’assuré remplit les formalités médicales : réponse à un simple questionnaire ou examens complets. Ces formalités sont en fonction, notamment, du montant et de l’âge de l’interlocuteur assurée. Les résultats sont strictement confidentiels, communiqués seulement au médecin conseil de l’assureur. Le montant de la cotisation est est établi selon l’ensemble des éléments qui précèdent. dès lors que le nécessaire assuré et, donc, la cotisation, sont en accord avec le risque réel anticipé, les cotisations versées par votre entreprise sont fiscalement déductibles.

La meilleure assurance décès des collaborateurs en entreprise pour vous assister en cas de décès d’homme clé en entreprise et pallier les dommages causés avec un versement .

4.5 (89%) 43 votes