ICBA – Alliance internationale des courtiers en crédit | Assurance Prêt Immo

Histoire de l'ICBA

L’Alliance internationale des courtiers en crédit (ICBA) est la plus grande équipe au monde de courtiers indépendants spécialisés dans l’assurance crédit. L'ICBA a été créé en 1999 et est enregistré en France.

Les entreprises partenaires sont des sociétés de courtage spécialisées en assurance-crédit, qui occupent toutes une position de leader sur leurs marchés respectifs. Les sociétés ICBA ont la réputation de connaître à fond les produits d’assurance-crédit. La plupart proposent également des solutions d’affacturage et d’assurance risques politiques; Beaucoup offrent également des services tels que le recouvrement de créances ou des informations de notation.

L'ICBA a toujours recherché des opportunités pour offrir une capacité spécialisée de support local dans les futurs marchés émergents; marchés sur lesquels de nombreuses entreprises souhaitent sécuriser leur croissance et augmenter leurs marges bénéficiaires. Ces marchés émergents sont représentés par l'ICBA.

L’ICBA compte actuellement 70 bureaux dans 40 pays sur cinq continents. Les partenaires de l'ICBA combinent service local et expertise avec coordination mondiale pour fournir des solutions d'assurance du commerce, du crédit et des risques politiques aux multinationales.

Au service de plus de 8 000 clients, dont plus de 300 multinationales, les courtiers ICBA constituent un réseau mondial d'entrepreneurs. Avec le soutien de l'équipe ICBA, les partenaires de l'ICBA agissent efficacement et en coopération pour proposer des solutions d'assurance crédit commercial et d'assurance contre les risques politiques aux entreprises opérant sur le marché international.

Quelle assurance crédit, et à quel taux choisir ?



Pour réaliser de réelles économies sur son prêt immobilier, il est important de bien juger le coût de son assurance de prêt immobilier. En moyenne, la clientèle divisent par deux leurs cotisations d’assurance grâce au changement de l’assurance emprunteur. Que vous soyez sur le point de prendre une assurance ou que vous souhaitiez changer, il existe deux alternatives : – soit négocier l’assurance-groupe (et/ou le crédit) souscrite avec la banque initiale – soit changer de banque et dans ce cas, mettre en place une délégation de mutuelle prêt immobilier pour le nouveau prêt.

Le changement d’assurance prêt immobilier vous permettra non seulement de décroître vos cotisations mais également de prendre en compte une nouvelle situation si votre état de santé change ou si la pratique d’un métier à risque n’est plus d’actualité, de cette manière, vous pourrez ainsi économiser la surprime de mutuelle qui vous avait été applicable.

Un nantissement se résume à apporter en garantie un bien mobilier ou immobilier, des financements financiers ou, fréquemment, un contrat d’assurance-vie : cette procédure permettra à la banque d’être remboursée en cas de défaillance de celui qui prend le prêt, du prêt étant réalisée depuis ce fonds. Deux cas de est sont possibles : Vous êtes déjà possesseur d’une assurance-vie qu’il suffira de nantir en faveur de la banque prêteuse – il faut au minimum 40% du prêt sollicité. Vous ouvrez un nouveau contrat lors du montage du crédit immobilier auprès de la banque qui vous le prêt. La valeur du contrat et les sommes qui seront versées tous les mois par celui qui emprunte seront calculées par l’établissement bancaire en accord avec le client.
Quel est le montant et la durée d’un prêt hypothécaire ?
Le montant d’un prêt hypothécaire est déterminé par l’expertise de la valeur du patrimoine immobilier. Il est compris entre 50 et 70% de la valeur du bien, ce montant est par conséquent restreint. Une durée maximum comprise selon les Banques entre 12 et 20 ans pour un crédit amortissable. Elle se trouve être ajustée aux revenus de celui qui prend le prêt.
Ainsi le taux d’endettement est adapté à sa capacité de remboursement mais la fin du crédit doit aboutir avant les 90 ans de de l’individu qui contracte le crédit.
Pourquoi préférer ce type de mutuelle par rapport à un autre type de garantie ( sûreté réelle, sûreté personnelle ) ? Les garanties du contrat de mutuelle, en cas de défaillance de celui qui prend le prêt, sont beaucoup plus simples et adaptés à mettre en œuvre que des sûretés personnelles ( exemple : cautionnement ) et ou réelles ( exemple : hypothèques ) augurées par le tome IV du code civil. C’est pour cela que le contrat de mutuelle emprunteur est donc privilégié depuis de nombreuses années par les établissements de crédit.

Le taux le plus avantageux pour votre assurance prêt immo aura un fort impact sur le coût global de votre acquisition.