Crédit à la consommation pour la consolidation et le refinancement de dettes | Assurance Prêt Immo

Allumez votre budget familial en combinant vos obligations de crédit

Crédit à la consommation "Redémarrer" vous offre la possibilité de fusionner et de refinancer vos obligations de crédit auprès d'autres institutions financières:

  • vous payez un versement mensuel moins élevé, à une seule date, dans une banque;
  • la possibilité d'obtenir des fonds supplémentaires pour mettre en œuvre vos plans
  • Vous réduisez vos dépenses mensuelles et vous avez plus d'argent que votre revenu mensuel.

Vous pouvez également profiter de réductions d’intérêts supplémentaires:

Remarque: les réductions peuvent être combinées.

Consumer Credit Restart propose également:

  • montant du crédit élevé – jusqu'à 50 000 BGN ou l'équivalent en euros;
  • temps de récupération – jusqu'à 10 ans;
  • pas de garant;
  • uniquement pour les cartes d'identité **;
  • gratuit lorsque vous effectuez une recherche en ligne ***;
  • gratuit pour attribution, gestion ou événement
  • remboursement en versements mensuels égaux
  • pas de frais pour le remboursement anticipé du prêt;
  • procédure de demande simplifiée et réponse rapide;
  • l'occasion de prendre "Tranquility with FiHealth" pour protéger le prêt.

* Le taux d’intérêt annuel est déterminé par la cote de crédit individuelle de chaque emprunteur. Lors de la recherche en ligne, vous devez spécifier "Remboursement des obligations existantes" comme objet du prêt demandé.

** En fonction de votre cote de crédit individuelle, d'autres documents peuvent également être nécessaires.
*** Taxe standard pour l'examen des documents lors d'une demande auprès d'un bureau à la banque – 25 BGN.

Quelle assurance crédit, et à quel taux choisir ?



Pour réaliser de véritables économies sur son prêt immobilier, il est decisif de bien repérer le coût de son assurance de prêt immobilier. En moyenne, les clients divisent par deux leurs cotisations d’assurance grâce au changement de l’assurance emprunteur. Que vous soyez sur le point de prendre une assurance ou que vous souhaitiez changer, il existe deux alternatives : – soit négocier l’assurance-groupe (et/ou le crédit) souscrite avec la banque initiale – soit changer de banque et dans ce cas, installer une délégation de mutuelle prêt immobilier pour le nouveau prêt.

Le changement de mutuelle prêt immobilier vous permettra non seulement de tomber vos cotisations mais également de connaître une nouvelle situation si votre état de santé change ou si la pratique d’un métier à risque n’est plus d’actualité, avec cette méthode, vous pourrez alors économiser la surprime de mutuelle qui vous avait été applicable.

Un nantissement revient à apporter en garantie un bien mobilier ou immobilier, des investissements financiers ou, souvent, un contrat d’assurance-vie : cette procédure permettra à la banque d’être remboursée en cas de défaillance de l’emprunteur, le remboursement du prêt étant accomplie depuis ce fonds. Deux cas de figure sont envisageables : Vous êtes déjà détenteur d’une assurance-vie qu’il suffira de nantir en faveur de la banque prêteuse – il faut au minimum 40% du crédit sollicité. Vous ouvrez un nouveau contrat lors du montage du crédit immobilier auprès de la banque qui vous le prêt. La valeur du contrat et les sommes qui seront versées tous les mois par l’emprunteur seront calculées par l’établissement bancaire en accord avec le client.
Quel est le montant et la durée d’un prêt hypothécaire ?
Le montant d’un prêt hypothécaire est déterminé par l’expertise de la valeur du patrimoine immobilier. Il est compris entre 50 et 70% de la valeur du bien, ce montant est par conséquent restreint. Une durée maximum comprise selon les Banques entre 12 et 20 ans pour un crédit amortissable. Elle est adaptée aux revenus de l’emprunteur.
Ainsi le taux d’endettement est conforme à sa capacité de remboursement mais la fin du crédit doit aboutir avant les 90 ans de l’emprunteur.
Pourquoi préférer ce type d’assurance par rapport à un autre type de garantie ( sûreté réelle, sûreté personnelle ) ? Les garanties du contrat d’assurance, en cas de défaillance de celui qui prend le prêt, sont beaucoup plus simples et élevées à mettre en œuvre que des sûretés personnelles ( exemple : cautionnement ) et ou réelles ( exemple : hypothèques ) prévues par le tome IV du code civil. C’est pour cela que le contrat d’assurance emprunteur est ainsi privilégié depuis de multiples années par les commerces de crédit.

Le meilleur taux pour votre assurance de crédit aura un fort impact sur le coût global de votre projet immo.